i Sintineddi - les Sentinelles
CLASSIFICATION

 

Hypothèses de Roger Grosjean

Roger Grosjean établit en 1967 une classification typologique
et morphologique des menhirs et statues-menhirs corses,
fondée notamment sur la présence ou l’absence d’armes.
Pour l’auteur, les monolithes corses appartiennent à 6 stades :

Stade I :

« Petit monolithe du genre bétyle, généralement de moins d’un
mètre au dessus du sol, travaillé parépannelage, martelage et
bouchardage ».

On le classe en 3 parties :

1) Filiforme,
2) Forme obélisque tronqué,
3) Filiforme ou en fuseau, de section ronde ou ovale.

Stade II :

« Stade proto-anthropomorphe, c’est à dire avec intention ou
volonté d’exécution d’après la forme humaine réalisée
schématiquement. Réalisation semblable à la projection de
l’ombre humaine ».
Si ce sont bien là des menhirs, ils ne peuvent
être qualifiés de statues.

On le classe en 5 parties:

1) Filiforme ou en fuseau, à sommet arrondi et section ronde ou
ovale,
2) Schéma vectical rectangulaire étroit, à sommet arrondi, section
semi-circulaire pour les côtés de la partie dorsale mais plane et
rectiligne pour la partie ventrale,
3) Variante du menhir précédent mais carrée ou rectangulaire,
4) a) Forme de dalle, à schéma vertical rectangulaire ou trapézoïdale
large, sommet rectiligne ou légèrement arrondi et section rectangulaire
moyenne,
5) b) Forme de dalle, à schéma vertical rectangulaire large, sommet
arrondi ou semi-circulaire et section rectangulaire large.

 

 

Stade III :

« Stade proto-anthropomorphe... silhouette humaine. Tête séparée du
corps. Ni gravure, ni sculpture. Dépassant rarement deux mètres de haut ».

On le classe en 4 parties :

1) Forme de colonne épaisse, à tête arrondie et section ronde ou ovale,
2) Forme plus fine que celle des monolithes précédents, à tête également
arrondie, section semi-circulaire pour les côtés et la partie dorsale mais
plane et rectiligne pour la partie ventrale,
3) Forme et section proches, du lot précédent, mais à sommet ogival, et
plus épaisses,
4) Forme de dalle, à schéma vertical et section rectangulaire.

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)

 

Stade IV :

« Statues-menhirs méridionales non armées », mais pourvues de divers
détails anatomiques en particulier concernant le visage (yeux, nez, bouche).

On le classe en 4 parties:

1) Morphologie identique à celle du stade II, 1),
2) Morphologie identique à celle du stade II, 2),
3) Morphologie identique à celle du stade II, 3),
4) Morphologie identique à celle du stade II, 1) et Stade II, 2),

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)

 

Stade V :

« Statues-menhirs méridionales armées »… d’épées et de poignards, et
éventuellement de casques et de cuirasses. Les détails anatomiques s’y
multiplient, parfois renforcés de quelques détails vestimentaires
(ceintures et pagnes).

On le classe en 6 parties:

1) a) Armes sculptées en bas relief. Morphologie identique à celle du stade II, 1),
2) a) Armes sculptées en bas relief. Morphologie identique à celle du stade II, 2),
2) b) Armes gravées. Morphologie identique à celle du stade II, 2),
3) a) Armes sculptées en bas relief. Morphologie identique à celle du stade II, 3),
4) a) Armes sculptées en bas relief. Morphologie identique à celle du stade II, 4), a),
5) b) Armes gravées. Morphologie identique à celle du stade II, 4), a).

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)

 

Suite

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)

 

Stade VI :

« Statues-menhirs septentrionales non armées… plus fines et plus élancées
que les statues antérieures, long cou, grandes oreilles ou proéminences »
.

On le classe en 4 parties :

1) Morphologie identique à celle du stade II, 1),
2) Morphologie identique à celle du stade II, 2),
3) Morphologie identique à celle du stade II, 3),
4) Morphologie identique à celle du stade II, 4).

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)

 

Suite

 

Tableau des dimensions comparatives des statues-menhirs corses des deux
avant-derniers stades dont les cotes entières sont connues (d'après Roger Grosjean)
Source : " La statuaire mégalithique de Corse et de Sardaigne "
Université de Corse - Università di Corsica, Michel Claude Weiss
Retour